De l’interétatique au transnational

De l’interétatique au transnational

Josepha Laroche

Cet ouvrage est plus particulièrement destiné aux étudiants des cursus de science politique, histoire, science économique, sociologie et droit. Il permet par ailleurs de préparer dans les meilleures conditions les concours d’entrée organisés par les instituts d’études politiques et les écoles de commerce.

L’auteur y analyse dans une première partie la fin d’un règne étatique qui fut sans partage durant plusieurs siècles. Puis une séquence est consacrée à la sociogenèse de la diplomatie. Elle examine sa contribution à la mise en ordre des relations internationales et traite du rôle controversé des alliances. Enfin, les trois derniers chapitres reviennent sur la dialectique de la guerre et de la paix. Ils montrent que si ces deux moments furent bien longtemps strictement interétatiques, ils sont désormais subvertis par le droit de la mondialisation et les acteurs non étatiques.

Finalement, toutes les facettes de la scène mondiale abordées dans cette étude, soulignent combien l’interétatique a dorénavant cédé la place au transnational.

Commander l’ouvrage

Les marxistes dans la théorie des conflits internationaux

Les marxistes dans la théorie des conflits internationaux Josepha Laroche

Cet ouvrage est consacré aux principaux théoriciens marxistes. Il montre comment ces penseurs ont rendu compte des conflits internationaux.

Le paradigme marxiste se présente tout à la fois comme un cadre d’analyse, mais aussi une praxis. C’est pourquoi il a fait l’objet de tant de controverses théoriques et de luttes politiques. Cependant, il ne s’agit pas de se situer ici sur ce plan. Cette étude s’attache plutôt à montrer dans une première partie comment les pères fondateurs et les premiers théoriciens marxistes (Marx, Engels, Lénine, Trotsky, Kautsky, Luxemburg, Liebknecht, Jaurès, Bernstein, Bauer) ont abordé la domination mondiale du capitalisme, et quelles approches ils ont élaborées sur la paix et la guerre.

Dans la seconde partie, l’auteur traite de l’École de la dépendance (Celso Furtado, André Gunder Frank, Fernando Henrique Cardoso) et des néomarxistes (Immanuel Wallerstein, Robert Cox, Stephen Gill, Eric Hobsbawm) pour évaluer les travaux critiques qu’ils ont menés sur les partages violents du monde.

Par-delà les spécificités de chacun de ces penseurs, ce livre souligne la cohérence de la théorie marxiste en tant que matrice explicative des relations internationales. Cette dernière s’articule autour de quelques notions clés comme la lutte des classes, l’impérialisme et le capitalisme. Autant de concepts qui se retrouvent, avec la mondialisation de l’économie de marché, au cœur des questionnements actuels.

Commander l’ouvrage

Centenaire de la Grande Guerre Saint-Pierre-lès-Nemours

Projections de films, conférences-débats & salon du livre

Saint-Pierre-Lès-Nemours

Rejoignez Chaos International les 10 et 11 novembre prochains à Saint-Pierre-lès-Nemours. Venez assister à la commémoration du Centenaire de la Grande Guerre. En présence de nombreux invités, ces deux journées comprendront des projections de films, des présentations d’ouvrages et des débats.

 

Diplomatie magazine

Diplomatie magazine

Diplomatie, les grands dossiers n°46

En collaboration avec la revue Diplomatie, toute l’équipe de Chaos International a le plaisir de vous annoncer la parution du dernier numéro des Grands Dossiers consacré à la Chine. Vous pourrez notamment y lire l’article de Moustafa Benberrah (Membre de la rédaction de Chaos International et responsable du pôle arabe) portant sur l’implantation des firmes chinoises en Algérie ainsi qu’une présentation de notre dernier ouvrage, Passage au crible 2017.

 

Sommaire

Passage au crible de la scène mondiale 2017

Passage au crible de la scène mondiale 2017
Passage au crible de la scène mondiale

L’actualité internationale 2017

Sous la direction de Josepha Laroche

Cette publication réunit des contributions portant sur l’actualité internationale de l’année 2017. Elle forme un ensemble homogène qui éclaire le lecteur sur les lignes de force parcourant la scène mondiale.

Plusieurs articles analysent tout d’abord les dispositifs illusoires élaborés par les États afin de préserver leur souveraineté. Puis, dans une deuxième partie, l’ouvrage traite des ressources diversifiées que la Chine et les États-Unis mettent en œuvre pour conforter leur puissance globale. Cette publication aborde ensuite la fragile juridicisation mondiale de l’éthique, qu’elle soit due à la justice transitionnelle, à la mobilisation des ONG ou bien encore à celle des réseaux sociaux. Enfin, les quatre derniers textes traitent des prédations environnementales qui frappent aujourd’hui l’écosystème global et le menacent d’ores et déjà de destruction.

Ont contribué à cet ouvrage : Moustafa Benberrah, Alexandre Bohas, Adrien Cherqui, Thierry Garcin, Philippe Hugon, Josepha Laroche, Valérie Le Brenne, Jean-Jacques Roche, Lea Sharkey, Catherine Wihtol de Wenden.

Commander l’ouvrage

1/71123>>