> Publications > Ouvrages > Les marxistes dans la théorie des conflits internationaux

Les marxistes dans la théorie des conflits internationaux

Les marxistes dans la théorie des conflits internationaux
Les marxistes dans la théorie des conflits internationaux Josepha Laroche

Cet ouvrage est consacré aux principaux théoriciens marxistes. Il montre comment ces penseurs ont rendu compte des conflits internationaux.

Le paradigme marxiste se présente tout à la fois comme un cadre d’analyse, mais aussi une praxis. C’est pourquoi il a fait l’objet de tant de controverses théoriques et de luttes politiques. Cependant, il ne s’agit pas de se situer ici sur ce plan. Cette étude s’attache plutôt à montrer dans une première partie comment les pères fondateurs et les premiers théoriciens marxistes (Marx, Engels, Lénine, Trotsky, Kautsky, Luxemburg, Liebknecht, Jaurès, Bernstein, Bauer) ont abordé la domination mondiale du capitalisme, et quelles approches ils ont élaborées sur la paix et la guerre.

Dans la seconde partie, l’auteur traite de l’École de la dépendance (Celso Furtado, André Gunder Frank, Fernando Henrique Cardoso) et des néomarxistes (Immanuel Wallerstein, Robert Cox, Stephen Gill, Eric Hobsbawm) pour évaluer les travaux critiques qu’ils ont menés sur les partages violents du monde.

Par-delà les spécificités de chacun de ces penseurs, ce livre souligne la cohérence de la théorie marxiste en tant que matrice explicative des relations internationales. Cette dernière s’articule autour de quelques notions clés comme la lutte des classes, l’impérialisme et le capitalisme. Autant de concepts qui se retrouvent, avec la mondialisation de l’économie de marché, au cœur des questionnements actuels.

Commander l’ouvrage